Les Quinconces L'espal - Scène nationale du Mans

MUSIQUE

Lucie Antunès

28 janvier - 20h

Sergeï ensemble©collectifscale
Sergeï ensemble©collectifscale
Sergeï ensemble©collectifscale

Le choc des mutants

 

Après avoir commencé la musique à sept ans par la flûte traversière, échangé rapidement le tube à encoche contre une paire de baguettes, enchaîné les compétitions et vendangé un paquet de prix prestigieux, la batteuse et percussionniste Lucie Antunes vient de sortir un premier disque intitulé Sergeï - parce qu’elle aime bien les compositeurs russes et puis aussi tous les Serge qu’elle a eu l’occasion de croiser dans sa vie. C’est cet album proprement éblouissant, mêlant accords et mélodies pop, voix fantomatiques et frottements électroniques, que cette instrumentiste hors pair, fortement inspirée par la musique « répétitive » à la Steve Reich, vous interprétera sur scène aux côtés de Brice, Franck et quelques autres, dont le talent compense l’incohérence des prénoms par rapport au projet...

 

Avec son panel d’instruments ahurissants (qui ira des ondes Martenot au synthétiseur en passant par le vibraphone, le marimba et, bien entendu, les percussions et la batterie), son éventail de métaux résonnants (on l’on retrouvera pêle-mêle des tuyaux de canalisation, des fers à cheval et des rails de chemin de fer) et sa palette de chants planants (réalisés grâce à un traitement hallucinant des voix), Sergeï se rapprochera donc davantage du spectacle « total » qui ravit tous les sens que du simple concert. Si vous rêviez de regarder autant que d’entendre un jour de la musique qui soit à la fois savante et dansante, sophistiquée et vibrante, maîtrisée et haletante, machinique et vivante, Sergeï est incontestablement pour vous - même si vous vous appelez Jean-Sébastien, Théodule, Arnolphe ou Chrisostome...

 

 

 

  • Dans la presse

    « Percussionniste hors pair, inspirée par la musique répétitive, Lucie Antunes affirme sa subjectivité pop. (…) La musicienne va vite, alternant marimba, vibraphone, batterie, sans jamais de couac, dans une maîtrise parfaitement soufflante de ses instruments. »

    Les Inrockuptibles
    https://www.lesinrocks.com/musique/lucie-antunes-publie-sergei-premier-album-percussif-303508-20-01-2020/

     

    « L’Odyssée magnétique de Lucie Antunès.

    Sergeï révèle un cheminement intérieur : celui de l’imaginaire, aussi vaste qu’un plan large, tout en créant une bulle dans laquelle nous pouvons projeter nos propres décors et émotions. »

    Songazine
    http://songazine.fr/v2/17063-2/


    « Fine mélodiste, Lucie Antunès laisse aussi parler une sourde mélancolie, qui résonne comme un échappatoire du quotidien, tout en s’autorisant quelques envolées hypnotiques tout en finesse et intelligence. »

     Libération

  • Générique

    Composition, percussions, vibraphone, marimba, batterie  Lucie Antunes

    Voix, synthétiseur, percussions  Agnès Imbault

    Voix, synthétiseur, percussions, basse Theodora De Lilez   

    Voix, cloches tubulaires, métaux, basse Suzy Le Void

    Tuba, voix Brice Perda 

    Synthétiseurs, voix Nicolas Lockhart 

    Traitement du son en temps réel, modulaires Franck Berthoux

    Scénographie  Collectif Scale


    Production Cie João
    Coproduction Collectif Scale, La Comète - Scène nationale de Châlons-en-Champagne, POC ! - Centre culturel d’Alfortville, Le Quartz - Scène nationale de Brest et La Carène - salle des musiques actuelles à Brest métropole.
    Soutien Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings, ADAMI - Talents Arts et Technologie, Centre National de la Musique, DRAC Ile-de-France, Région Ile-de-France, Département du Val de Marne ; CENT QUATRE (Paris), CDA (Enghien-les-Bains) et Tetro+A pour le Collectif Scale.

     

Infos pratiques

ENV. 1H15

TARIF.

 

 

 

en partenariat avec la Ville du Mans dans le cadre de la Biennale du son Le Mans Sonore

Télécharger

Programme de salle