Les Quinconces L'espal - Scène nationale du Mans

  • Accueil
  • L'agenda
  • Chants d'amour - Ode musicale à l'amour et à la volupté

cabaret musical et culinaire

NOÉMI BOUTIN, EMMANUEL PERRODIN

14 février - 17h

La fièvre du dimanche soir

 

 

Exceptionnellement, en 2021, la Saint-Valentin tombera un 14 février. Et exceptionnellement, au Mans, cette grande fête de l’amour sera célébrée par Noémi Boutin qui invitera autour de son violoncelle, ce bel instrument à la voix chaude, pas moins de sept partenaires (quelle énergie !) pour une soirée dédiée au plaisir et à la volupté...

 

Un cabaret musical fera office de préliminaires, au cours duquel vos yeux et vos oreilles (que l’on espère peu chastes) se délecteront de contes érotiques amazoniens, de chansons populaires et engagées interprétées par une créature mi-homme mi-femme et de poèmes romantiques sortant de la gorge profonde d’une chanteuse lyrique. C’est alors que, passablement échauffé, vous pourrez étreindre la personne de votre choix pour danser avec elle de langoureux slows, exécutés par des musiciens qui le sont tout autant (langoureux, pas échauffés : encore qu’il n’y ait aucune raison valable pour que les artistes soient épargnés par la montée de la température ambiante).

 

Après un petit apéritif érotique concocté par Emmanuel Perrodin à base de gingembre, de safran, de piment, de poivre de Cayenne, de clou de girofle, c’est-à-dire de toutes les épices aphrodisiaques disponibles sur le marché (à vrai dire, on n’en sait rien, ceci est une pure supposition), vous assisterez à la projection du film mythique Un chant d’amour de Jean Genet, que Noémie Boutin accompagnera de la Suite n°1 pour violoncelle seul de Benjamin Britten, où deux prisonniers cloîtrés dans leur cellule, grâce à un trou percé dans le mur qui les sépare, parviennent à assouvir tous leurs fantasmes. On aimerait bien vous aider à assouvir tous vos fantasmes à vous ; mais cette soirée, hélas, s’arrêtera juste après le générique de fin...

  • Générique

    Noémi Boutin, conception artistique et violoncelle

    Emmanuel Perrodin, chef-cuisinier

     

    Chloé Bégou, jeu

    Johan Boutin, jeu et chant

    Benjamin Colin, percussions

    Tom Georgel, piano

    Marion Tassou, chant

    Alexios Tjoyas, artiste visuel

    Production : Cie Frotter | Frapper, d’après une commande des Quinconces-L’espal, Scène nationale du Mans. Elle reçoit l’aide à la structuration de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes pour l’ensemble de son activité. Pour ses projets, elle est soutenue par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, de l’Institut Français dans le cadre de sa convention avec la Ville de Lyon, de la SPEDIDAM, de la SACEM, de l’ADAMI et de Diaphonique, fonds franco-britannique pour la création musicale. Elle est membre de Futurs Composés - réseau national de la création musicale et est accompagnée administrativement par l’association L’Échelle.

Pratiques

ENV. 1H

 

 

 

FIN DE LA SOIRÉE À 21H

Concert et dégustations rythmeront ce rendez-vous inédit