Les Quinconces L'espal Scène nationale du Mans

Stéphane Vigny

13 mars–12 juin 2020

13 mars - 18h30

Depuis le début du XXe siècle, depuis Marcel Duchamp, l’objet quotidien manufacturé est possiblement oeuvre d’art. Stéphane Vigny, « chantre des faux ready-mades », s’empare d’objets issus de la production en série, de matériaux de construction et d’images culturellement connotés puis, en les modifiant, les réinvente. Il détourne leurs usages et leurs fonctions premières par la mise en scène d’associations opposées – artisanal/industriel, kitsch/minimal, baroque/contemporain – ou par des changements d’échelle et de lieux de destination. Bien qu’ils conservent une apparence familière, leur transformation, très soignée, leur octroie un nouveau statut. 

 

Objet usuel versus objet d’art ? Par le détournement, l’artiste souhaite-t-il instaurer une distance critique avec l’objet standardisé ? Ou questionne-t-il l’objet d’art pour ce qui fait sa particularité ?

 

 

Visuels : 1 — La Monier, installation permanente, souche en ciment rusticage, 250 × 40 cm, en partenariat avec le Confort Moderne, Poitiers, Stéphane Vigny, 2015 / 2 — Sans titre, (Richard Lemieuvre), poteau edf vitraillé, 40-20 x 1300 cm, Stéphane Vigny, Piacé-le-radieux, 2013 / 3 — Vues de l’installation « Louis XIV… Oméga III », 530 statues en pierre reconstituée, cour d’honneur du château de Maisons-Laffitte, 2015

stephanevigny.free.fr

Vernissage le 13 mars à 18h30 à L'espal