Les Quinconces L'espal Scène nationale du Mans

Tourner en rond

Jean-Baptiste Sauvage

Différentes périodes

3 – Moto équipée de deux appareils photos disposés de part et d’autre du guidon, premiers essais de captation, circuit Paul Ricard, Jean-Baptiste Sauvage, 2013
1 – Projet Blue line, Circuit Paul Ricard, Jean-baptiste Sauvage, Var, 2013

Les recherches de l’artiste portent principalement sur des formes in situ sans prédilection de médium. Ses champs d’application sont des espaces urbains, industriels ou architecturaux sur lesquels sont greffées des interventions. Ses réalisations sont également présentées dans des espaces institutionnels et l’édition accompagne souvent son travail. Depuis plusieurs années, l’artiste développe des recherches prospectives sur les horizons à partir de processus expérimentaux. Avec des caméras embarquées sur une moto, depuis Le Mans jusqu’à Piacé (et inversement), il fera l’expérience de la traversée de paysages faits de zones périurbaines et rurales. 

 

Comment révéler le potentiel pictural des paysages à l’aide d’outils contemporains ? Quelle esthétique peut générer et révéler le dispositif de captation de l’artiste : une moto sur laquelle sont fixées des caméras ?

 

 

Production : Les Quinconces-L’espal, Scène nationale du Mans, avec le soutien de la DRAC Pays de la Loire dans le cadre du dispositif d’innovation et de création artistique multimédia (DICAM). 

Visuels : 1 – Projet Blue line, Circuit Paul Ricard, Jean-baptiste Sauvage, Var, 2013 / 2 – Projet Blue line, Circuit Paul Ricard, Jean-baptiste Sauvage, Var, 2013 / 3 – Moto équipée de deux appareils photos disposés de part et d’autre du guidon, premiers essais de captation, circuit Paul Ricard, Jean-Baptiste Sauvage, 2013 / 4 – Projet de peinture in situ réalisé suite à un repérage sur la route entre Piacé et Le Mans, Jean-Baptiste Sauvage, mars 2019

jb-sauvage.com