Les Quinconces L'espal - Scène nationale du Mans

cirque

Johann Le Guillerm

22 > 27 juin 2022

©Grégoire Korganow

Le point au milieu de la figure

 

Après son Secret en 2003 et son Secret (temps 2) en 2012, Terces est donc tout à fait logiquement la troisième version de ce spectacle sous chapiteau de Johann Le Guillerm, au cours duquel cet inclassable circassien vous exposera une théorie (mais quelque peu métaphorisée et poétisante) de l’Univers. Au cas où vous l’ignoriez, Terces est la forme conjuguée à la deuxième personne du singulier du verbe « tercer », qui signifie « labourer pour la troisième fois », mais aussi, ô miracle de la langue française, le mot « secret » lu à l’envers...

 

Quel est le plus petit élément identifiable de tout l’Univers ? Le point. C’est sur cette notion élémentaire que Johann Le Guillerm polarisera votre attention ; et, comme il y a autant de points de vue que de points tout court dans le vaste espace qui nous entoure, ce disciple du père de la chimie moderne guillotiné en 1794 que fut Antoine Lavoisier vous prouvera que rien ne se perd, rien ne se crée, mais que tout se transforme et se métamorphose en ce bas-monde, à condition de bien vouloir appréhender les choses d’une manière originale...

 

Dans ce qui ressemble bien davantage à une officine en effervescence ou à un laboratoire en ébullition qu’à la Piste aux Étoiles de Roger Lanzac, celui qui se définit comme un « praticien de l’espace des points de vue » apprivoisera donc comme un petit oiseau docile une feuille de papier pliée, jonglera avec un vieux torchon au bout de son index ou élaborera avec des cannes à pêche un char tout droit sorti de Ben Hur : autant de créations hybrides et de figures précaires qui vous feront vous demander si, pour pouvoir exécuter autant de spectaculaires mutations, Johann Le Guillerm n’est pas lui-même un mutant...

 

 

  • Dans la presse

    Des phénomènes d’équilibre, de rapports de forces, d’agencements improbables bousculent nos repères pour nous plonger au sein d’un univers à la mesure de son créateur-sculpteur-concepteur. Cet univers-laboratoire, quoique nourri par de belles ambiances sonores, de vastes jaillissements imaginaires, se passe de cadre dramaturgique. Ici, les observations et les protocoles se succèdent sans avoir besoin de se raccrocher à une histoire. Explorateur dans l’âme, Johann Le Guillerm nous invite à partager ses recherches, ses étonnements, ses obsessions. Ainsi que sa pensée iconoclaste, qui ouvre d’enthousiasmantes possibilités de redécouvertes.

    La Terrasse

     

  • Générique

    Conception, mise en piste interprétation

    Johann Le Guillerm


    Création et interprétation musicale

    Alexandre Piques


    Création lumière

    Hervé Gary


    Régie lumière

    Lucien Yakoubsohn


    Régie piste

    Anaëlle Husein Sharif Khalil, Julie Lesas, Franck Bonnot en alternance avec Paul-Emile Perreau


    Régie général

    Alexandre Lafitte


    Costume

    Paul Andriamanana Rasoamiaramanana assisté de Mathilde Giraudeau


    Constructeurs

    Silvain Ohl, Jean-Marc Bernard


    Assistante construction

    Pauline Lamache

     

    Production Cirque ici

    Coproduction 2 Pôles Cirque en Normandie, Cirque-Théâtre d’Elbeuf, Pôle National des Arts du Cirque en Normandie, La Brèche - Pôle National des Arts du Cirque en Normandie (Cherbourg) , L’Agora - Pôle National Cirque Boulazac, Aquitaine, Le Channel - Scène nationale de Calais, Le Volcan - Scène nationale du Havre, Théâtre de Sénart - Scène nationale, Théâtre de l’Agora - Scène nationale de l’Essonne, Théâtre de Corbeil Essones, Le Carré Magique - Pôle national des Arts du Cirque en Bretagne, Cirque Jules Verne - Pôle National Cirque et Arts de la Rue (Amiens), Archaos - Pôle National des Arts du Cirque Méditerranée, Ville du Mans, Les Quinconces et L’Espal - Scène nationale du Mans, Tandem - Scène nationale d’Arras - Douai, Les 2 Scènes - Scène nationale de Besançon

    Accueil en résidence La Brèche (Cherbourg) et le Cirque-Théâtre (Elbeuf) - Pôle National des Arts du Cirque en Normandie, Jardin d’Agronomie Tropicale (Paris), La Fonderie (Le Mans), L’ Agora - Pôle National Cirque Boulazac Aquitaine, Le Channel - Scène nationale de Calais

     

    Avec le soutien de l'Onda - Office national de diffusion artistique

Infos pratiques

ENV. 1H30

DÈS 8 ANS

TARIF.

 

 

 

 

en partenariat avec la Ville du Mans,

le Théâtre de l’Éphémère,

Le Mans fait son Cirque et

La Fonderie dans le cadre du projet

 

 

 

Audiodescription en direct
Représentation du dimanche 26 juin à 19h précédée d’une visite tactile des machines qui composent le spectacle à 17h (sous le petit chapiteau de la compagnie)

 

Audio descriptrices : Sylvie Cadenat et Elisabeth Martin Chabot

 

 

 

ATELIER de pratique artistique autour du son et du mouvement

Lundi 20 juin de 10h à 12h puis de 14h à 16h

 

Intervenant :

Mathias Dou danseur et chorégraphe
Alexandre Pique : Musicien
Charlotte Dezès : Médiatrice compagnie Cirque ici – Johann Le Guillerm

 

Nombre de participants : 7 personnes déficientes visuelles et 7 voyants