Les Quinconces L'espal - Scène nationale du Mans

théâtre

Fabrice Melquiot - Théâtre du Centaure

08 > 10 novembre 2021

La prêtresse en sabots

 

Paris, la nuit : une femme sort d’un immeuble où vit celle qu’elle aime. Enfin, celle qu’elle aimait... car une rupture vient d’avoir lieu et l’amour vient de flancher. De la rue de Bagnolet au boulevard Soult, cette âme meurtrie croisera la route d’un loup, d’un lynx, d’un cerf et d’hommes : l’occasion pour elle de mettre des mots sur la violence intemporelle et les moyens de s’y soustraire, l’occasion de libérer une parole strictement féminine, une parole que l’on prend comme on prit, en 1789, la Bastille...

 

Cette parole, vous l’entendrez en off, portée par une polyphonie de voix qui murmurent, qui profèrent ou qui scandent, déchirée par des cris, des grognements ou des vociférations, transpercée par des bourrasques et des cyclones ou bien accompagnée par un piano qui s’égrène, un violoncelle qui s’ébroue ou une guitare qui lâche quelques accords consolateurs...

 

Mais sur le plateau, aucune trace de toute cette effervescence, puisque seule une femme aux yeux bandés, une canne blanche à la main, juchée sur un sublime étalon à la robe d’ébène, évoluera dans la nuit primordiale que rehaussent, par contraste, tempêtes de neige et brumes hivernales. Dans ce Nyx (nom de la fille du Chaos originel chez les Grecs) écrit par Fabrice Melquiot qui signe là sa quatrième odyssée avec le Théâtre du Centaure, la parole féminine se hisse à la hauteur d’un mythe, résonne depuis la nuit des temps et crée des hallucinations visuelles et auditives. On est donc très loin de ces plates transpositions scéniques de revendications pourtant fort légitimes : ici, le féminisme se cabre, hennit et bondit, crinière au vent...

  • Générique

    Texte et mise en scène

    Fabrice Melquiot

    Avec

    Camille et Sombre [étalon frison]

    Chorégraphie

    Camille

    Scénographie

    Jeanne Roualet

    Univers sonore

    Martin Dutasta

    Création lumière et effets spéciaux

    Bertrand Blayo

    Costumes

    Clarisse Guichard

    Direction technique

    Sylvain Vassas Cherel

    Régie son

    Philippe Boinon

    Production Théâtre du Centaure

    Coproduction La Rose des Vents - Scène nationale Lille Métropole Villeneuve d’Ascq, Les Quinconces et L’Espal - Scène nationale du Mans, Château-Rouge - Scène conventionnée Annemasse,Théâtre Molière Sète, scène nationale Archipel de Thau, 

Infos pratiques

ENV. 1H

DÈS 14 ANS

TARIF.

 

 

     

 

 

 

 

SUR LE VIF !

 

Pendant les vacances de la Toussaint, la compagnie est en résidence de création à L’Espal et vous accueille pour l’ouverture d’une répétition jeudi 4 novembre à 18h. Profitez de ce moment privilégié pour rencontrer Fabrice Melquiot et l’équipe artistique.