Les Quinconces L'espal - Scène nationale du Mans

L'ÉTÉ DES CHAROGNES

THÉÂTRE

SIMON JOHANNIN - MARGOT CHÂRON

01 - 02 décembre 2022

L'été des charognes © Simon Jourdan
L'été des charognes © Simon Jourdan

Le sang des bêtes

 

 

De retour dans son village natal, juché au sommet d’une colline, sous les étoiles qui brillent au firmament, un homme se souvient de son enfance :  les travaux dans les champs avec ses parents, les bals du 14 juillet avec les voisins, les bêtises avec les copains, les trajets en bus dans la blancheur de l’aube pour aller au collège, les premières amours - et puis les bêtes, aussi, celles qu’il a côtoyées, celles qu’il a égorgées, celles qu’il a dépecées, bref, toutes ces bêtes qui ont validé de leur sang son appartenance au monde...

 

Dans cette pièce de Margot Châron adaptée du roman éponyme de Simon Johannin qui fleure bon le suint et le lisier, le comédien Bertrand Cauchois (issu du Conservatoire d’art dramatique du Mans, c’est vous dire s’il est bon) arpentera une structure métallique de deux mètres de haut pour tutoyer le cosmos ou bien entrouvrira une trappe et s’enfoncera dans une tortueuse galerie souterraine pour crapahuter, ramper, glisser ou tâtonner dans ce qui ressemble comme deux gouttes d’eau aux ramifications de sa conscience.

 

Oscillant en permanence entre le ciel et la terre, entre le passé et l’avenir, entre la cruauté et la tendresse, entre la puanteur des tripes et la beauté des astres, cet Été des charognes vous fera éprouver une délicieuse sensation de vertige qui est, peut-être, le propre de l’existence et vous fera entendre, dans ce psaume estival et nocturne, une parole universelle bien qu’intime, universelle parce qu’intime. Car, que vous ayez grandi au milieu des senteurs de fumier ou des effluves d’essence, bercé par le chant du coq ou la rumeur de la circulation, le lieu de l’enfance est bien le même pour tout le monde...

 

 

  • Générique

    D’après l’oeuvre de
    Simon Johannin


    Metteure en scène

    Margot Châron


    Comédien

    Bertrand Cauchois


    Création sonore

    Frédéric Malle


    Sur les notes d’accordéon de

    Noé Clerc


    Création lumière

    Christophe Schaeffer


    Scénographie

    Éric Minette


    Accompagnement acrobatique

    Aviva Rose Rose-Williams


    Assistante mise en scène

    Edwige Bage


    Régie plateau et lumière

    Stéphane Hulot


    Régie son

    Rafi Wared


    Chargée de production et diffusion

    Virna Cirignano

    Production

    Compagnie à trois branches


    Coproduction

    Ville Le Mans


    Avec le soutien de la Région Pays de la Loire dans le cadre du dispositif d’Aide à la Maquette, de la DRAC Pays de la Loire dans le cadre du dispositif Plan de Relance, du Conseil Départemental de la Sarthe - Canton le Mans 1, du Ministère de l’Education et de la Jeunesse (FDVA), du Crédit Agricole (J’aime mon asso) et du Crédit Mutuel (Créavenir).


    Résidences

    Théâtre Épidaure, Bouloire - Ève Scène Universitaire, Le Mans - La Grande Surface, Laval - Lycée agricole Rochefeuille, Mayenne - Théâtre de l’Écluse, Le Mans. Partenaires Lycée agricole La Germinière - Rouillon, Maison Famille Rurale de Bernay-Neuvy-en- Champagne, GAB 72, CIAP 72 (Coopérative en Installation d'Agriculture Paysanne de laSarthe), CLEAC Collège Weismann et Lycée Bellevue, Grand Nord - Mayenne, Association Lecture en Tête – Laval

     

    Mécènes

    MisterTee.fr