Les Quinconces L'espal - Scène nationale du Mans

théâtre

David Geselson - Cie Lieux-Dits

20 - 21 janvier 2022

Le silence et la peur©Simon Gosselin
Le silence et la peur©Simon Gosselin
Le silence et la peur©Simon Gosselin
Le silence et la peur©Simon Gosselin
Le silence et la peur©Simon Gosselin
Le silence et la peur©Simon Gosselin
Le silence et la peur©Simon Gosselin
Le silence et la peur©Simon Gosselin

La Symphonie du Nouveau Monde

 

De Nina Simone, vous connaissez probablement l’œuvre musicale à la croisée du jazz, du blues, du gospel et de la folk, et c’est déjà très bien. Mais quid de sa vie ? Que savez-vous de cette existence de soixante-dix ans qui débuta à Tryon, en Caroline du Nord, qui vit une enfant prodige un brin effrontée se transformer en une immense star, partagée entre une quête éperdue de reconnaissance artistique et une lutte acharnée pour les droits civiques aux États-Unis, et qui s’acheva dans une solitude presque totale à Carry-le-Rouet, petite localité des Bouches-du-Rhône ?

 

Si l’on vous dit que cette Nina Simone était aussi la descendante d’une Cherokee ayant échappé de justesse au génocide amérindien, mariée à un esclave noir africain, vous comprendrez aisément pourquoi David Geselson a décidé porter à la scène l’existence tourmentée de celle qui se dénommait en réalité Eunice Kathleen Waymon : non seulement pour que vous soyez incollable sur sa biographie, mais aussi parce que cette icône américaine porte en elle quatre bons siècles de passé colonial...

 

Avec sa distribution européano-yankee composée de quatre hommes et de trois femmes sur le plateau, Le silence et la peur vous plongera donc au cœur d’une histoire bruissante de conquêtes et de combats, lardée de blessures et de cicatrices, et qui se confond presque surnaturellement avec l’histoire de tout un continent. Quand le parcours d’un petit bout de femme synthétise à lui seul la destinée d’un monde, il serait dommage de passer à côté : venez, sans hésiter, écouter ce Si Simone m’était contée...

 

Un biopic qui prend l’allure d’un vertigineux voyage : l’âme ressuscitée de Nina la rebelle n’a pas fini de nous hanter.

Les Échos

 

 

  • Générique

    Texte et mise en scène David Geselson

    Assistanat à la mise en scène Shady Nafar

    Interprétation Dee Beasnael, Adama Diop ou Jared McNeill, Kim Sullivan, Laure Mathis ou Marina Keltchewsky, Élios Noël ou David Geselson

    Scénographie Lisa Navarro assistée de Margaux Nessi

    Lumières Jérémie Papin assisté de Marine Le Vey

    Vidéo Jérémie Scheidler assisté de Marina Masquelier

    Son Loïc Le Roux

    Costumes Benjamin Moreau

    Réalisation costumes Sophie Manac’h

    Régie générale Sylvain Tardy

    Collaboration à la mise en scène Dee Beasnael, Craig Blake, Loïc Le Roux, Laure Mathis, Benjamin Moreau, Shady Nafar, Lisa Navarro, Élios Noël, Jérémie Papin, Jérémie Scheidler, Kim Sullivan, Sylvain Tardy

    Traduction Nicholas Elliott, Jennifer Gay

    Construction décors Atelier décor du ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie

    Régie générale, surtirage Nicolas Henault, Syvain Tardy

    Régie lumière Rosemonde Arrambourg, Marine Le Vey, Jérémie Papin

    Régie vidéo Olivier Naslin, Julien Reis, Jérémie Scheidler

    Régie son Loïc Le Roux, Adrien Wernert

     

    Le texte est édité aux Éditions Lieux-Dits

    Production Cie Lieux-Dits

    Coproduction Théâtre de Lorient - CDN, Le Canal – Théâtre du Pays de Redon, Théâtre National de Bretagne - Rennes, ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie, Théâtre d’Arles - Scène conventionnée d’intérêt national - art et création, Théâtre de la Bastille, Espaces Pluriels - Scène conventionnée danse - Pau, L’empreinte - Scène nationale Brive / Tulle, Théâtre Le Rayon Vert, Scène conventionnée d’intérêt national - art en territoire de Saint-Valéry-en-Caux, Le Gallia Théâtre - Scène conventionnée d’intérêt national - art et création de Saintes, La Comédie de Reims - CDN, Théâtre des Quatre saisons, Théâtre de Choisy-le–Roi – Scène conventionnée d’Intérêt national - art et création pour la diversité linguistique en coopération avec PANTHEA, La Rose des Vents - Scène nationale Lille Métropole Villeneuve d’Ascq, CDN Besançon Franche-Comté, Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines – Scène nationale, Teatro Nacional Dona Maria II (Lisbonne)

    Avec l’aide du Ministère de la Culture, de la Région Île-de-France, de la Spedidam, de l’Institut français dans le cadre de son programme Théâtre Export, de FACE Foundation Contemporary Theater, de la Harlem Stage (New York)

    Avec le soutien de Théâtre Ouvert – Centre national des Dramaturgies Contemporaines, La Chartreuse de Villeneuve-Lès-Avignon – Centre national des écritures du spectacle, Théâtre de l’Aquarium

    Accueillie en résidence au CDN de Normandie-Rouen 

Infos pratiques

ENV. 1H50

 

DÈS 14 ANS

TARIF.