Les Quinconces L'espal - Scène nationale du Mans

L'ARAIGNÉE

THÉÂTRE

CHARLOTTE LAGRANGE

13 - 14 janvier 2023

L'Araignée © Christophe Raynaud De Lage
L'Araignée © Christophe Raynaud De Lage
L'Araignée © Christophe Raynaud De Lage
L'Araignée © Christophe Raynaud De Lage
L'Araignée © Christophe Raynaud De Lage
L'Araignée © Christophe Raynaud De Lage
L'Araignée © Christophe Raynaud De Lage

Le cauchemar d’une bête noire

 


Son travail, elle l’a toujours bien fait, quitte à expulser les petits menteurs qui n’hésitaient pas à lui bourrer le mou. Elle l’a toujours bien fait, peut-être même un peu trop, comme le coup où elle s’était prise d’affection pour un minot malien et qu’elle avait tenté de changer le système de l’intérieur. Mais vouloir changer le système de l’intérieur, c’est comme essayer de construire une Tour Eiffel en allumettes avec des moufles : si elle œuvre toujours pour l’Aide Sociale à l’Enfance, ce n’est plus en direction des jeunes étrangers...

 

Après avoir créé moult spectacles participatifs et pièces radiophoniques sur les « mineurs non accompagnés » qui arrivent en France après des parcours chaotiques sur les chemins de l’exil, Charlotte Lagrange s’est intéressée au travail des éducateurs spécialisés chargés d’intégrer toute cette jeunesse brinquebalée et brinquebalante dans les rouages éducatifs et sanitaires de notre beau pays. Elle s’est alors vite rendu compte que ces rouages n’étaient pas ceux d’une machine bien huilée - mais d’un bastringue tout détraqué...

 


Seule en scène, la comédienne Emmanuelle Lafon incarnera donc une de ces éducatrices confrontées aux dysfonctionnements d’un système censé accueillir « dignement » - mais qui rend cet accueil absolument impossible, pour des raisons à la fois économiques et politiques. Comment bien faire son boulot dans une administration qui claudique, qui chancelle, qui prend l’eau de toute part sans devenir complice de ce révoltant foutoir ? Telle est la question soulevée par cette Araignée prise au piège de sa propre toile, dont le parcours halluciné, aux relents kafkaïens, vous nouera le pédoncule...

 

 

 

 

  • Générique

    Texte & mise en scène

    Charlotte Lagrange


    Avec

    Emmanuelle Lafon


    Régie Générale

    Martin Rumeau


    Collaboration à la mise en scène

    Valentine Alaqui


    Création lumière

    Kevin Briard


    Création sonore

    Mélanie Péclat


    Scénographie

    Camille Riquier


    Administration / Production

    Fatou Radix


    Développement / Diffusion

    Gabrielle Dupas 


    Relations presse Alter Machine 

    Elisabeth Le Coënt

    Production

    La Chair du Monde


    Coproductions

    Théâtre Ouvert - Centre National des Dramaturgies Contemporaines ; Le NEST - CDN transfrontalier de Thionville-Grand Est ; La Comédie de Béthune - Centre Dramatique National Hauts-de-France ; Théâtre du Beauvaisis - Scène Nationale de Beauvais

     

    Avec le soutien

    De La Chartreuse de Villeneuve-Lez-Avignon - Centre National des écritures du spectacle, Résidences MA scène nationale – Pays de Montbéliard ; Le NEST - CDN transfrontalier de Thionville- Grand Est ; le Théâtre Paris-Villette Made in TPV ; La Chartreuse de Villeneuve- Lez-Avignon - Centre National des écritures du spectacle


    La compagnie est conventionnée par le ministère de la Culture (direction régionale des affaires culturelles du Grand Est) et la Région Grand Est
    Le texte est publié aux éditions Théâtre Ouvert collection Tapuscrit