Les Quinconces L'espal - Scène nationale du Mans

DUB

DANSE

AMALA DIANOR - CIE KAPLAN

14 - 15 décembre 2023

DUB ©Jérôme Bonnet

Le contingent des continents


Parce qu’il a un don inné pour détecter les forces vives de la danse dans le monde entier, tel un sourcier décelant les réseaux aquatiques souterrains avec sa baguette de noisetier ou un radiesthésiste les trésors enfouis avec son pendule, Amala Dianor, qui vous avait gratifié d’un émouvant Wo-Man la saison dernière, a eu l’idée, pour son prochain spectacle, de recruter une dizaine de danseurs urbains parmi les fers de lance de ce que l’on nomme les « nouvelles danses en mutation » qui se développent à toute allure dans les « milieux underground » de la planète pendant que vous lisez ces lignes.


En provenance des USA, des Balkans, de l’Afrique du Sud, du Congo ou de la Corée et maîtrisant à la perfection le waacking (une danse sensuelle et féminine réalisée par des hommes), le dancehall (une danse née dans les rues de la Jamaïque), le jookin (un très subtil mélange de ballet classique et de hip hop) ou le hell (ça, on ne sait pas ce que c’est), ces jeunes recrues libéreront leur énergie créatrice et, sous la houlette du sergent instructeur Dianor, déplaceront leurs pratiques, diffracteront leurs techniques pour se connecter les uns aux autres et ouvrir ainsi un espace encore plus mouvant, encore plus lumineux et encore plus débridé que leurs espaces respectifs...


C’est donc tout le plateau qui se transformera en un territoire éphémère, d’autant que les prouesses physiques de ce sémillant bataillon s’inscriront dans un décor constitué d’empreintes graphiques et sensorielles prélevées aux quatre coins du globe par le plasticien Grégoire Korganow. Voilà ce qui vous attend : une utopie visuelle et sonore, soit l’« âge d’or » selon Dianor...

  • Dans la presse

    Amala Dianor est depuis dix ans un chorégraphe réputé. Dans ses ballets d'une folle énergie, il fusionne admirablement hip-hop et danse contemporaine.
    Les Échos > Danse : le talent démultiplié d'Amala Dianor - Par Philippe Noisette
    Publié le 7 janv. 2022

  • Générique

    Chorégraphe

    Amala Dianor
    Plasticien

    Grégoire Korganow
    Musicien live

    Awir Leon
    Éclairagiste et régisseur général

    Nicolas Tallec

    Décor en cours
    Costumes en cours
    Direction Déléguée

    Mélanie Roger
    Chargée de production

    Lucie Jeannenot

    Kaplan I Compagnie Amala Dianor, conventionnée par l’Etat-DRAC Pays de la Loire, la Région Pays de la Loire et la Ville d’Angers. La Compagnie Amala Dianor est régulièrement soutenue dans ses projets par l’Institut Français et L’ONDA. La Compagnie bénéficie du soutien de la Fondation BNP Paribas depuis 2020.

    Amala Dianor est actuellement associé à Touka Danses CDCN Guyane (2021-2024), au Théâtre de Mâcon, scène nationale (2023-2025) et membre du Grand Ensemble Les Quinconces et L’Espal, Scène nationale du Mans (2021-2024).
    COPRODUCTION (EN COURS)

    Festival de Danse Cannes - Côte d’Azur France ; Théâtre de la Ville - Paris ; Théâtre de Mâcon, scène Nationale ; Touka Danses CDCN Guyane ; Les Quinconces et L’Espal, Scène nationale du Mans ; Le Volcan, Scène nationale du Havre ; Maison de la Danse, Lyon ; Julidans - Pays-Bas ; Le Grand R, scène nationale la Roche-sur-Yon ; Scène Nationale d’ALBI - Tarn ; Cndc - Angers

    RÉSIDENCE DE RECHERCHE

    Villa Albertine, USA, 2023, en partenariat avec le Théâtre de la Ville-Paris. WORKSHOP AUDITION Ménagerie de Verre, Paris

Infos pratiques

 

ENV. 1H

 

 

Avec le soutien d'Avis de Tournée et du Fonds de dotation du Cercle des Mécènes

Spectacle soutenu par la Région des Pays de la Loire dans le cadre du dispositif