Les Quinconces L'espal - Scène nationale du Mans

FRANÇOISE PÉTROVITCH

ARTS VISUELS

7 janvier > 25 mars 2023

Françoise Pétrovitch © Aurelien Mole
Françoise Pétrovitch © Aurelien Mole

La carte de la non-identité

 


Même s’il se manifeste à travers des techniques aussi diverses que le lavis, la peinture à l’huile, la sculpture, la gravure, la céramique ou encore la vidéo, le talent de Françoise Pétrovitch est suffisamment unique pour se retrouver hébergé par un nombre éloquent de collections, privées comme publiques.


Cette exposition de dessins vous permettra de plonger au coeur même de l’univers graphique de l’artiste, présenté aussi bien dans sa réalité physique et tangible que sous la forme d’images projetées et dématérialisées. Car si une bonne partie des oeuvres exhibées disposera bel et bien d’un support en papier, allant du petit format au très grand gabarit, l’autre partie sera visible dans une vidéo « immersive » qui vous catapultera dans une pérambulation numérique (et en noir et blanc, s’il vous plaît, pour mieux trancher avec les couleurs vives et chatoyantes qui se déploieront, elles, dans l’espace réel).


Et quel dessein animera donc tous ces dessins, qu’ils soient palpables ou impalpables ? Celui d’explorer la frontière poreuse, perméable et flottante qui sépare notre espèce de l’espèce animale, mais également l’enfance del’âge adulte ou bien encore le sexe féminin du sexe masculin. Voilà en effet vers quoi tendent les efforts de Françoise Pétrovitch : parvenir à « fixer » ce qui ne se fixe pas, c’est-à-dire toutes les formes transitoires par lesquelles le vivant ne cesse de passer, ce « devenir-autre » qui est le propre de tout être biologique. Si vous êtes persuadé d’être un « vrai bonhomme » qui n’a plus rien à voir avec le moutard ou le primate qu’il était il y a des années ou bien des millénaires, cette expo risque fort de vous faire froid dans le dos...

 

 

 

 

 

Françoise Pétrovitch, née en 1964, est une figure majeure de la scène artistique française. Si ses dessins au lavis d’encre et, dernièrement, ses grandes huiles sur toile, ont particulièrement contribué à sa notoriété, son oeuvre se caractérise avant tout par sa dimension plurielle.

Du 7 janvier au 25 mars 2023, Les Quinconces et L'Espal, Scène nationale du Mans invite l'artiste pour une exposition qui déploie une combinaison inédite de son travail artistique, en écho au lieu principalement dédié aux arts vivants. Pour cette première exposition dans un Théâtre, Françoise Pétrovitch dévoilera une vingtaine d'oeuvres, la plupart inédites, dont deux très grands formats (240x320cm) et une série de petits formats (50x40cm).

L'exposition accueillera également l'oeuvre vidéographique Vertical, créée en collaboration avec Hervé Plumet et qui met à l'honneur le Gilles d'Antoine Watteau.

Parallèlement aux oeuvres exposées, deux représentations de la performance visuelle et dansée Se laisser pousser les animaux, dans laquelle l'oeuvre de Françoise Pétrovitch dialogue avec le corps du danseur Sylvain Prunenec, seront présentées.

 

 

Biographie de Françoise Pétrovitch

 

Depuis les années 1990, Françoise Pétrovitch façonne l’une des oeuvres les plus puissantes de la scène française. Parmi les nombreuses techniques qu’elle pratique – céramique, verre, lavis, peinture, estampe ou vidéo – le dessin tient une place particulière.


Dans un dialogue constant avec les artistes qui l’ont précédée et se mesurant aux motifs incontournables de la « grande peinture » – Saint-Sébastien, natures mortes, etc. – Françoise Pétrovitch révèle un monde ambigu, volontiers transgressif, se jouant des frontières conventionnelles et échappant à toute interprétation.


L’intime, le fragment, la disparition, les thèmes du double, de la transition et de la cruauté traversent l’oeuvre que peuplent animaux, fleurs et êtres, et dont l’atmosphère, tour à tour claire ou nocturne, laisse rarement le spectateur indemne.


Des expositions monographiques lui sont régulièrement consacrées, en France et à l’étranger. Le FHEL à Landernau a accueilli en 2021 une importante rétrospective de son travail et une exposition lui est aujourd’hui consacrée à la BnF. En 2018, elle est la première artiste contemporaine à bénéficier d’une exposition monographique au Louvre-Lens.


Depuis quelques années, Françoise Pétrovitch réalise de monumentaux wall drawings, et de très grands ensembles, comme pour la Galerie des enfants au Centre Pompidou, le West Bund Museum à Shanghai ou pour les Ballets du Nord. Ses oeuvres figurent dans de multiples collections publiques et privées, notamment le Centre Pompidou, Paris (FR), le Museum Voorlinden, Wassenaar (NL), le National Museum of Women in the Arts, à Washington DC (US), le Musée Jenisch, Vevey (CH), les musées d’Art moderne et contemporain de Saint-Étienne (FR) et de Strasbourg (FR), le MAC VAL (FR), de nombreux FRAC, ainsi que les Fondations Salomon et Guerlain, le Fonds Hélène et Édouard Leclerc et le Fonds de dotation Emerige.

 

  • Générique

    Commissaire d’exposition


    Françoise Lebeau

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE

Du mardi au dimanche

de 14h30 à 18h

 

Infos pratiques

 

 

 

VERNISSAGE AUX QUINCONCES
SAM 7 JAN  18H30

 

 

 

Visites commentées

gratuites, sur réservation au

02 43 50 21 50

billetterie@quinconces-espal.com

 

dimanche 8 janvier 11h, 15h30 et 16h30
samedi 14 janvier 19h
vendredi 20 janvier 19h
dimanche 22 janvier 15h30 et 16h30
jeudi 9 février 19h
dimanche 12 février 15h30 et 16h30
dimanche 26 février 15h30 et 16h30
dimanche 12 mars 15h30 et 16h30
samedi 18 mars 19h
mercredi 22 mars 19h