Les Quinconces L'espal Scène nationale du Mans

danse

L’Écho d’un infini

Les résidences de la Cie Lamento

Artiste en résidence, Sylvère Lamotte a été accueilli à plusieurs reprises pour présenter ses spectacles (Ruines, Les Sauvages) mais également pour mener des ateliers de danse-contact auprès des amateurs et plus récemment débuter un projet avec L’Arche, centre de rééducation proche du Mans. Il associe le personnel soignant ainsi quelques patients à sa recherche artistique. Cette recherche corporelle résonne avec sa nouvelle création, L’Écho d’un infini, à découvrir le 20 novembre 2019. Cette pièce se construit autour d’une diversité et d’âges différents… Les interprètes de la pièce, dont Brigitte Asselineau et Paco Dècina, résonnent de leur expérience, de leur parcours et de leur questionnement autour de la transmission.


 
Une première résidence s'est déroulée au Théâtre des Quinconces du 5 au 17 novembre 2018. Il travaillait plus particulièrement un duo avec Brigitte Asselineau. Voici un court documentaire qui retrace ce travail.

 

 

Un second temps de travail a eu lieu à L’espal au printemps dernier avec cette fois-ci toute l’équipe de L’Écho d’un infini. Nous vous proposons quelques images de cette résidence.