Les Quinconces L'espal Scène nationale du Mans

Les cartes inspirées des artistes du Grand Ensemble

Le poème oublié de Fabrice Melquiot

Après la recette confinée d'Emmanuel Perrodin, c'est au tour de l'auteur Fabrice Melquiot de nous dévoiler sa carte inspirée. Son terrain de jeu ? Les mots. Tandis que nous sommes confiné.es comme jamais, il nous invite à découvrir « Au milieu de ce siècle », poème oublié du poète Yehuda Amichaï, mis en sons et en musique par le musicien et créateur sonore Martin Dutasta. Alors, tendez l'oreille, enfilez vos écouteurs pour plus d'intimité ou montez le son de votre enceinte bluetooth et, ensemble, perdons-nous dans la grâce, au milieu de ce siècle... 

 

Qui est Fabrice Melquiot ? 

Fabrice Melquiot est aujourd’hui l’un des auteurs de théâtre contemporain les plus joués et les plus traduits à l’étranger. Il est connu à la fois pour son théâtre cru et poétique, où la fiction est dense et puissante, et pour ses pièces destinées au jeune public. Les pièces de Fabrice Melquiot sont traduites en une douzaine de langues et plusieurs metteurs en scène en France et à l’étranger ont choisi de se confronter à son écriture. Il est l’auteur d’une quarantaine de pièces, de traductions et de deux recueils de poèmes. Depuis 2012, Fabrice Melquiot a été nommé à la direction du Théâtre Am Stram Gram de Genève. 

Les écritures contemporaines sont au centre du projet artistique de la Scène nationale : le choix a été fait de ne pas associer un.e metteur.e en scène mais un ensemble d’auteurs et d’autrices qui seront les fidèles et les complices de la structure au fil des saisons. Voici donc le STUDIO VOILÀ, un ensemble à géométrie variable d’artistes dramaturges associé.e.s, producteur d’écritures et de performances : créations dramatiques, concerts-fiction, impromptus indisciplinaires, conférences-fiction, écritures duelles, commandes…