Les Quinconces L'espal Scène nationale du Mans

  • Accueil
  • Séminaire anthropocène : usage et mésusage du monde

Séminaire anthropocène : usage et mésusage du monde

Les formes de vie et leur pouvoir de réinvention

24 octobre - 18h

Dans le cadre de la mention Design et territoire(s), Miguel Mazeri et Rachel Rajalu, professeur.e.s à TALM-Le Mans organisent le séminaire Anthropocène : usage et mésusage du monde. La deuxième séance de ce rendez-vous (qui se tiendra le dernier jeudi de chaque mois) a lieu au petit théâtre des Quinconces. L'accès au séminaire est libre, dans la limite des places disponibles.

Pour le second rendez-vous du séminaire Anthropocène : usage et mésusage du monde, Miguel Mazeri et Rachel Rajalu, professeur.e.s à l'École supérieure d'art et de design TALM-Le Mans, invitent l'apiculteur Michel Meunier, qui interviendra autour de la thématique Les formes de vie et leur pouvoir de réinvention.

Depuis quelques décennies, la notion de « formes de vie » convoque l’attention des chercheurs en sciences humaines et sociales. De Philippe Descola à Sandra Laugier, en passant par Bruno Latour, Nicolas Bourriaud, Yves Citton et Marielle Macé, l’étude des différentes façons (politique, éthique, sociale, artistique, littéraire) pour l’être humain d’organiser et d’énoncer son existence sur Terre semble pouvoir apporter des réponses aux problèmes écologiques que nous traversons. Ce que montrent ces études, c’est tout à la fois la dimension de co-dépendance de nos vies et leur puissance de réinvention. La notion de « forme de vie » invite alors à une réflexion sur les rapports entre le social et le naturel, et avec elle à une déhiérarchisation des différentes vies existantes (humaine, animale, végétale). Cette séance s’emploiera à apporter un éclairage sur la notion de « formes de vie », à considérer les différents liens qui les tissent et à envisager ses potentialités du point de vue des nouvelles descriptions du monde qu’elle autorise. Rachel Rajalu.

Découvrez dès à présent le programme complet du séminaire. 



 

 

Entrée libre, dans la limite des places disponibles.