Les Quinconces L'espal - Scène nationale du Mans

théâtre

UNE ENQUÊTE ÉDIFIANTE SUR LES LIMITES DU MONDE ET SON EFFONDREMENT

16 - 17 mars

©Mathilde Delahaye
©Mathilde Delahaye
©Mathilde Delahaye
©Mathilde Delahaye
©Mathilde Delahaye

Science friction

 

Vous avez déjà entendu parler du G.R.A.L. ? Pas le Saint Calice qui aurait recueilli le sang du Christ et après lequel courait le roi Arthur, mais le Groupe de Recherche et d’Action en Limitologie, composé d’éminents spécialistes, un peu activistes sur les bords, persuadés qu’il faut changer notre manière de penser le monde ?

 

Parce qu’ils savent pertinemment que le changement climatique, la disparition des espaces de vie, l’effondrement de la biodiversité, la désertification des océans, le recul des forêts et autres joyeusetés sont des sujets trop compliqués pour être confiés à des amateurs, quatre experts internationaux viendront vous présenter, à l’aide de cartes, de schémas et de graphiques (le même attirail que dans De la morue, mais c’est le même Frédéric Ferrer qui est à la barre), les premiers résultats de leurs travaux visant à sauver l’humanité.

 

Le problème, c’est que les pauvres interprètes chargés de traduire les propos de ces pontes qui s’expriment en norvégien, en portugais, en anglais et en français s’emmêlent très souvent les pinceaux ; c’est aussi que ces scientifiques, obnubilés par leur sujet d’étude, se lancent parfois dans des digressions abracadabrantesques sur le lien entre les porcs de Bretagne et la fin des Vikings ; c’est enfin que, cette conférence ayant été bricolée à la hâte, le décor se fait régulièrement la malle, avec des projecteurs qui se décrochent, des tables qui lâchent et des chevalets qui tombent à la renverse. Vous regretterez sans doute un tel capharnaüm ; mais vous pourrez vous dire que ce dérèglement scénique est comme une métaphore du dérèglement climatique ; et vous serez même en droit de vous demander si ce foutoir n’est quand même pas un peu fait exprès...

  • Générique

    Écriture et mise en scène

    Frédéric Ferrer - Compagnie Vertical Détour

    Avec

    Karina Beuthe Orr

    Guarani Feitosa

    Frédéric Ferrer

    Hélène Schwartz

    Création lumière & régie générale

    Paco Galan

    Dispositif son & projection

    Samuel Sérandour

    Vivian Demard

    Assistanat à la mise en scène & apparitions

    Clarice Boyriven

    Militza Gorbatchevsky (en alternance)

    Images

    Claire Gras

    Costumes

    Anne Buguet

    Production : Vertical Détour • Coproduction : Théâtre Nouvelle génération – Centre dramatique national de Lyon / Théâtre-Sénart, Scène nationale / La Villette. • Soutien : Le Vaisseau – fabrique artistique au Centre de Réadaptation de Coubert. • Accueil en résidence : La Chartreuse - Centre national des écritures du spectacle. • Soutien : Spedidam / Programme « Résidence d’auteurs en impesanteur » de l’Observatoire de l’Espace / Laboratoire arts-sciences du CNES. • La compagnie Vertical Détour est conventionnée par la région Île-de-France et la DRAC Île-de-France – Ministère de la Culture. Elle est soutenue par la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Île-de-France – Ministère de la Culture et l’Agence Régionale de Santé d’Île-de-France – Ministère des Affaires Sociales et de la Santé dans le cadre du programme Culture et Santé.

Pratiques

ENV. 1H40

 

DÈS 14 ANS