Les Quinconces L'espal - Scène nationale du Mans

VERS LA RÉSONANCE

musique

Thierry Balasse

01 - 02 octobre

©Patrick Berger
©Patrick Berger
©Patrick Berger
©Patrick Berger
©Patrick Berger
©Patrick Berger

Points de suspension

 

Si les fragments de textes qu’il utilisera comme des éclairs dans la nuit sont tirés d’un recueil intitulé Un bruit de balançoire, du poète Christian Bobin, qui écrivit un jour, disposant pourtant de toutes ses facultés mentales, que Le Creusot était « la plus belle ville du monde », pourquoi Thierry Balasse a-t-il choisi un titre différent pour son nouveau spectacle ? Pour une raison très simple : c’est que lorsque l’on convoque sur le plateau trois musiciens et une danseuse pour explorer l’espace et le temps avec les moyens du son, du mouvement et de la lumière, on ne sait pas si ça balancera vraiment, mais on se doute bien qu’entre toutes ces disciplines hétérogènes qui ne se seront jamais autant croisées, il y aura de la résonance, et pas qu’un peu...

 

Et pour une autre raison aussi. C’est que la résonance, d’un point de vue sonore, s’obtient grâce au ralentissement, et que le ralentissement, c’est un truc qui le travaille, Thierry Balasse. Musicalement et philosophiquement, surtout : parce que dans ce monde qui s’accélère dangereusement jusqu’à devenir fou, ne faudrait-il pas relâcher un peu la pression, passer la seconde et commencer sérieusement à nous re-synchroniser avec nous-mêmes ?

 

Donc, que les choses soient claires : si Thierry Balasse vous propose ce concert de musiques planantes ou fulgurantes enrichi de mots parlés, de voix chantées, de guitares, de synthétiseurs, de basses et de percussions en tous genres, auquel viendront s’incorporer les gestes d’une danseuse et des images oniriques qui transformeront le tout en une pure hallucination psychédélique et cosmologique, c’est avant tout pour vous faire du bien...

 

 

 

 

Un moment de poésie incomparable où le temps abandonne toute mesure.

La Terrasse

 

 

 

  • Générique

    Électroacoustique, synthétiseurs, percussions, basse électrique

    Thierry Balasse

    Danse, lecture

    Anusha Emrith

    Guitare, guitare électrique, basse électrique

    Éric Lohrer

    Piano, synthétiseur, chant, lecture

    Cécile Maisonhaute

    Électroacoustique et percussions

    Julien Reboux

    L’instant présent

    Les spectateurs

    Régie générale et régie plateau

    Mickaël Marchadier

    Régie son façade

    Vincent Donà

    Régie lumière

    Bruno Faucher

    Production Cie Inouïe-Thierry Balasse

    Coproduction Les Quinconces et L’Espal - Scène nationale du Mans, Maison de la Musique de Nanterre- Scène conventionnée d’intérêt national «art et création» pour la musique, le Théâtre Durance - Scène conventionnée de Château-Arnoux-Saint Auban, Le Bateau Feu - Scène nationale de Dunkerque, la MCB°/Maison de la culture de Bourges - Scène nationale, le Théâtre - Scène nationale de Mâcon, le POC – Pôle culturel d’Alfortville. La pièce «Tangage» qui ouvre le spectacle a fait l’objet d’une aide à l’écriture d’une œuvre musicale originale du Ministère de la Culture - Préfet de la Région Pays de la Loire Action financée par la Région Ile-de-France, avec le soutien du conseil départemental du Val-de-Marne au titre de l’aide à la résidence de création et de l’Adami

    Soutien et résidences Les Quinconces et L’Espal - Scène nationale du Mans, Maison de la Musique de Nanterre - Scène conventionnée d’intérêt national «art et création» pour la musique, La muse en circuit - Centre National de Création Musicale, Théâtre de Vanves - Scène conventionnée d’intérêt national « Art et création » pour la danse et les écritures contemporaines à travers les arts 

Infos pratiques

ENV. 1H25

 

TARIF.