Les Quinconces L'espal - Scène nationale du Mans

cirque

Baro d’Evel

04 > 06 mai 2022

FALAISE © François Passerini
FALAISE © François Passerini
FALAISE © François Passerini
FALAISE © François Passerini
FALAISE © François Passerini
FALAISE © François Passerini
FALAISE © François Passerini
FALAISE © François Passerini

Plus belle sera la chute

 

Au pied d’une falaise, à l’extrémité d‘un monde dont il est très difficile de savoir s’il touche à sa fin ou s’il s’apprête à renaître de ses cendres, un groupe d’hommes et de femmes essaie tant bien que mal de survivre aux convulsions de l’espace et aux soubresauts du temps. Ça tombe ? Tant pis, ça se relèvera. Ça bute ? Pas grave, ça trouvera bien le moyen d’avancer. Ça, c’est l’humanité, ou plutôt ce qu’il en reste : une petite foule hagarde et fragile, opiniâtre et têtue qui, malgré la catastrophe d’hier ou de demain, n’en continue pas moins de vouloir vivre, coûte que coûte...

 

Cette vision d’apocalypse non dépourvue d’optimisme est l’oeuvre de la compagnie Baro d’evel, l’une des plus imaginatives du paysage scénique français. Et parce que la vie terrestre ne saurait se limiter au seul genre humain, les huit interprètes de cette odyssée de l’espèce partageront le plateau avec un cheval et une bonne douzaine de pigeons, ce qui vous fait très exactement quarante-quatre pieds, pattes ou sabots à regarder arpenter, fouler ou piétiner le plateau entièrement passé au noir et blanc...

 

Mélanger les gens et les bêtes, c’est bien ; mais mélanger les disciplines, c’est encore mieux, comme le suggérait l’inventeur des Jeux Olympiques modernes, Pierre de Coubertin. Et justement : Falaise fera tourbillonner la danse, le théâtre, l’acrobatie, la musique et le dressage dans une valse enivrante et métaphorique qui touchera tous vos sens et vous emmènera loin, très loin - à l’extrémité du monde de la création, un monde dont vous ne saurez pas trop si Falaise précipite la fin ou prophétise la renaissance...

 

 

 

  • Dans la presse

    Avec Falaise, la compagnie franco-catalane Baro d’Evel continue de repousser les limites du cirque équestre. Fascinant ballet pour huit interprètes, un cheval et des pigeons, cette nouvelle création questionne la chute avec un humour et une férocité splendide.

    Sceneweb.fr

     

    Falaise, c’est une performance plastique superbe où la danse, les acrobaties, le jeu théâtral, la musique et le dressage fusionnent en éclaboussures de génie pour créer un univers fascinant. Les sens sont stimulés de manière brillante. A voir absolument !

    La grande parade

     

    Un spectacle visuellement époustouflant qui interroge sur l’état du monde et de l’humanité. Pendant l’écroulement, il y a le lyrisme du présent, pour que plus belle soit la chute.

    PUTSCH Media

     

    Fugue bichromatique en cirque majeur

    Une fable poétique, plus surréaliste que circassienne, traversée par les mêmes tremblements. Un geste plastique autant que théâtral, qui donne à voir l’effritement d’une réalité et la soif de vie des êtres quil’habitent.

    I/O Gazette

     

    On a envie de dire : « Putain que c’est beau ! Pourvu que le monde entier voie ce chef-d’oeuvre car il touche à l’universel ! »

    Les Trois Coups

     

    Tapissées d’espièglerie et de poésie, les anfractuosités de Falaise se révèlent singulièrement hospitalières, à l’image d’une troupe qui, sans tapage, continue de s’imposer parmi les plus attachantes du paysage scénique français.

    Libération

     

     

  • Générique


    Auteurs, metteurs en scène Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias
    Au plateau Noëmie Bouissou, Camille Decourtye, Claire Lamothe, Blaï Mateu Trias, Oriol Pla, Julian Sicard, Marti Soler, Guillermo Weickert, un cheval et des pigeons
    Collaboration à la mise en scène Maria Muñoz – Pep Ramis / Mal Pelo
    Collaboration à la dramaturgie Barbara Métais-Chastanier
    Scénographie Lluc Castells assisté de Mercè Lucchetti
    Collaboration musicale et création sonore Fred Bühl
    Création lumières Adèle Grépinet
    Création costumes Céline Sathal
    Musique enregistrée Joel Bardolet

    Régie générale Sébastien Reyé

    Régie lumières Nicolas Zuraw ou David Demené

    Régie plateau  Mathieu Miorin, Cédric Bréjoux, Benjamin Porcedda et/ou Sonia Grall

    Régie son  Fred Bühl ou Rodolphe Moreira

    Régie animaux Francis Tabouret ou Perrine Comellas

    Direction technique Nina Pire

    Direction déléguée / Diffusion Laurent Ballay

    Administratrice de production Caroline Mazeaud

    Chargé de production Pierre Compayré

    Chargée de communication Ariane Zaytzeff

    Stagiaire en administration Sarah Dujoncquoy

     

    Production Baro d’evel Coproduction GREC 2019 festival de Barcelona, Teatre Lliure de Barcelone, Théâtre Garonne, scène européenne, Malraux - Scène nationale Chambéry Savoie, ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie, Pronomade(s) en Haute-Garonne, CNAR, L’Archipel - Scène nationale de Perpignan, MC93 – Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis, CIRCa, Pôle National Cirque, Auch Gers Occitanie, Le Grand T - Théâtre de Loire-Atlantique, Le Parvis - Scène nationale Tarbes-Pyrénées, Les Halles de Schaerbeek (Belgique), L’Estive - Scène nationale de Foix et de l’Ariège, Cirque Jules Verne - Pôle national cirque (Amiens), Scène nationale d’Albi dans le cadre du soutien du FONDOC, Bonlieu - Scène nationale d’Annecy, La Comunidad de Madrid (Teatros del Canal), Le domaine d’O (Montpellier 3M), Houdremont - Scène conventionnée de la Courneuve, 2 Pôles Cirque en Normandie / La Brèche à Cherbourg – Cirque-Théâtre d’Elbeuf.


    Projet bénéficiaire du projet de coopération transfrontalière PYRENART, dans le cadre du programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre POCTEFA 2014-2020 - Fonds Européen de Développement Régional (FEDER)


    Accueils en résidence CIRCa, PNC, Auch, Gers, Occitanie, ThéâtredelaCité - CDN Toulouse Occitanie, La Brèche, pôle national cirque à Cherbourg, Les Pronomade(s) en Haute-Garonne CNAR, Le Théâtre de Lorient , l’Avant-scène de Cognac et L’animal a l’esquena à Celrà. Avec l’aide à la création de la DGCA, Ministère de la culture et de la communication, de la Generalitat de Catalunya, Institut Català de les Empreses Culturals, du Conseil départemental de la Haute-Garonne et de la Ville de Toulouse

     

    La compagnie est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication - Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Occitanie / Pyrénées - Méditerranée et la Région Occitanie / Pyrénées – Méditerranée

     

    avec le soutien de l’Onda, Office national de diffusion artistique